Observatoire des Solutions Nationales Bas Carbone

Observatoire national des solutions bas-carbone

A l’occasion de LOW CARBON WORLD, Cercle Promodul / INEF4 a lancé l’Observatoire de la transition Bas Carbone du secteur du bâtiment et de la construction, en partenariat avec l’évènement ainsi que le Comité Stratégique de Filière « Industries pour la Construction ».

L'OBSERVATOIRE : UN ENSEMBLE D'ACTIONS POUR PROMOUVOIR LES SOLUTIONS BAS-CARBONE

L’objectif ? Accélérer la diffusion des bonnes pratiques et de solutions réplicables en identifiant les thématiques et les indicateurs clés auprès d’un ensemble d’acteurs représentatifs du secteur.

L’objectif de l’Observatoire est de développer un nouvel espace d’échanges et de collaboration pour toutes les parties prenantes travaillant à des solutions et transitions Bas-Carbone, de massification et d’industrialisation de la construction et de la rénovation énergétique.

Il s’agit de l’animation d’une structure dont l’objectif est la collecte et la synthèse de l’information en vue soit de mieux informer, soit de fournir des aides à la décision à ses partenaires, soit les deux.

La production des données (indicateurs, statistiques, rapports, bases documentaires, fiches actions etc.) sera organisée tout au long de l’année à partir de travaux communs, d’actions de veille et d’enquêtes.

Un référentiel partagé et ouvert à tous sera établi et donnera lieu à une restitution annuelle sur Low-Carbon World, qui deviendra une vraie occasion pour réunir les contributeurs et acteurs du marché !

Le Fonds de Dotation Cercle Promodul / INEF4 s’investira en particulier pour faire connaitre les solutions, actions et démarches inspirantes et exemplaires destinées à contribuer à la baisse des émissions de gaz à effet de serre initiées par les fabricants et distributeurs de matériaux/équipements pour la construction.

Il s’agira de balayer un périmètre le plus large possible : de la Start-up aux grands groupes en passant par les PME et ETI, avec également des sujets en lien avec l’innovation, des expérimentations ainsi que des projets de recherche.

Actions en cours : 

Les premiers retours de notre enquête sur les thématiques et indicateurs importants dans le cadre de l’observatoire vont faire l’objet de publications valorisants des actions concrètes mises en œuvre par des industriels sur des objectifs Bas Carbone (éléments et retours d’expériences fournis).

Quelques indicateurs et des thématiques clés :

  • Les procédés de fabrication
  • Les performances du bâtiment destiné à recevoir produits et équipements
  • Les contributions à la baisse des impacts environnementaux au niveau de l’espace urbain
  • L’économie circulaire et recyclage
  • Les stratégies RSE, investissements
  • La communication, mobilisation
  • L’organisation des filières, chantiers, supply chain
  • L’efficience énergétique de la production

A travers ce travail, des solutions, des actions, des démarches inspirantes et exemplaires destinées à contribuer directement ou indirectement à la baisse des émissions de gaz à effet de serre du secteur du bâtiment, ont été et vont continuer d’être mises en avant.

Un Manifeste traduisant l’engagement du secteur vers le bas-carbone va constituer l’une des premières production de l’Observatoire.

Vous pouvez encore y prendre part en nous partageant vos solutions bas carbone !

Contactez nous : contact[a]cercle-promodul.fr

DIMINUER L’IMPACT CARBONE DES BÂTIMENTS : QU’EST CE QUE CELA SIGNIFIE ?

Dans le secteur de la construction, la réduction des impacts carbone passe par l’ensemble des phases du cycle de vie des bâtiments, chaque activité produisant des impacts selon différents indicateurs.

L’économie circulaire, la réduction des consommations énergétiques mais aussi les changements d’usage sont autant d’axes possibles de réduction des impacts carbone du secteur de la construction.

L’impact carbone est donc la facture finale de l’ensemble des émissions émises toute au long du cycle de vie d’un produit, équipement ou bâtiment (incluant notamment les phases de fabrication, transport, intégration dans le bâtiment jusqu’à son potentiel de recyclage).

C’est sur l’ensemble de ces éléments que doit désormais agir le secteur en vue des objectifs à atteindre !

X